Comment remplacer un moteur de volet roulant simplement ?

Si votre volet roulant électrique est tombé en panne, ne paniquez pas. Vous pouvez très bien tout remettre en ordre et le remplacer seul. Il suffit d’acheter un nouveau moteur et de l’installer correctement. Mais comment le faire ? Voici les étapes et les conseils pour que vous y arriviez rapidement.

Les signes de défaillance ou de panne de moteur

Souvent, les gens ignorent que le problème avec leur volet roulant, c’est le moteur. Il ne faut pourtant pas s’empresser de changer les fenêtres. Il faut d’abord vérifier les causes de la panne. La défaillance du moteur s’explique par une baisse de puissance tout d’abord. Il semble affaibli et la fermeture n’est plus aussi rapide. Si cela arrive, il se peut que le moteur soit en très mauvais état. Il va perdre l’âme bientôt.

Si le moteur est bloqué ou s’il se bloque trop souvent, cela devrait vous alarmer. En effet, la fenêtre ne doit pas rester dans une seule position, elle doit bouger. Il arrive également que le tablier fasse des à-coups. Cela se produit pendant l’enroulement. Enfin, si votre volet est en panne, le remplacement est inévitable.

Enlever le moteur défaillant

Pour remplacer le moteur en panne, il faut commencer par l’enlever. Il faudra ouvrir le caisson. Il faut ainsi faire attention à la sécurité. Vous devriez donc couper l’alimentation électrique. Toutes les charges électriques sur les fils doivent être arrêtées. Vérifiez aussi le câblage. Vous pouvez maintenant ouvrir le coffre. L’axe de motorisation s’y trouve. Il faut le démonter pour pouvoir enlever le moteur. Pour ce faire, retirez toutes les attaches du tube.

Cette étape va également détacher le tablier. Cela est normal parce qu’ils sont liés. Mais cela vous permettra d’accéder à l’axe plus facilement. Pour la retirer, dévissez la vis qui relie le petit générateur au tube. Vous devriez pouvoir le faire sortir ainsi. N’oubliez pas que même si le coffre est ouvert, il faut garder les adaptations. Il s’agit de la bague et de la couronne qui se situent à l’extrémité du moteur. Elles seront nécessaires pour l’installation du moteur du volet roulant neuf.

Installer le nouveau moteur du volet roulant

Il faut :

  • installer les adaptations : elles sont indispensables pour le moteur qui va venir. Si jamais, elles ne correspondent pas, il faut en installer d’autres ;
  • introduire le moteur dans l’axe: il faut faire attention à l’axe de roulement, aux joints et aux bornes (s’il y en a) ;
  • visser l’axe: elle doit soutenir le moteur ;
  • ouvrir le coffre ;
  • remonter l’axe et la positionner correctement.

Il faut ensuite reprendre les étapes de désinstallation dans le sens inverse : attacher les verrous, les adaptations, etc. C’est ainsi qu’on branche le moteur au système interne. Le remplacement est ainsi terminé. Après une dernière vérification, vous pouvez activer l’alimentation électrique. Faites quelques essais pour vous assurer que tout est en place. Réalisez les rectifications nécessaires si besoin. Voilà, vous avez retrouvé votre volet roulant motorisé.