Comment un poêle à bois pellet marche ?

Les poêles à bois sont les types de systèmes de chauffage les plus utilisés. Utiliser des granulés de bois est plus avantageux que d’utiliser du bois classique en termes d’autonomie, mais aussi de puissance de chauffage d’appoint. Plus besoin d’alimenter manuellement de bois en bûche votre poêle. Nous vous montrerons le mécanisme utilisé pour produire de la chaleur.

Les différents types de composants

Un poêle à granulé est essentiellement composé de :

·        Une vis sans fin

Actionné par un le motoréducteur, il achemine les pellets vers le creuset pour qu’ils puissent être brûlés.

·        De creuset

C’est un récipient situé dans la chambre de combustion qui est chargé d’accueillir les pellets venant du réservoir et l’endroit où se déroule la combustion des granulés. Il est généralement fait en fonte pour avoir un meilleur rendement et un accueil silencieux.

·        Bougie d’allumage

Comme tout système de démarrage, la bougie permet d’allumer le feu du creuset et d’enflammer les granulés. Elle ne sera utile qu’à cet instant.

·        Extracteur de fumée

C’est en effet l’appareil chargé d’expulser la fumée vers l’extérieur, mais en même temps il alimenté le feu du poêle avec de l’air venant de l’extérieur.

Avant la combustion

Bien sûr, pour que le poêle puisse produire de la chaleur, il faudra l’alimenter de courant et de combustibles et commencer par l’allumer. Vous aurez plusieurs éléments qui se préparent pour vous donner un meilleur résultat. Un système de vis sans fin va après déverser les granulés dans le creuset. Vous devriez attendre ensuite quelque temps pour pouvoir ressentir la chaleur.

Pendant ce temps d’attente, les composantes comme l’extracteur de fumée ou certains capteurs vont être enclenchées. Certains modèles disposent d’un mécanisme de réglage et de programmation pour vous faciliter la vie. Vous pouvez par exemple régler la vitesse d’acheminement des granulés, ou l’acheminement d’air qui sert de ventilation à la combustion. Vous pouvez aussi programmer à l’avance quand vous voulez activer le poêle pour une envie de chauffage d’appoint précis. Vous pouvez trouver un modèle plus moderne avec un design exceptionnel sur ce site spécialisé.

Pendant la combustion

Dès que le creuset de la chambre de combustion est suffisamment plein de granulés, il y aura un moment de prise de température avant que les granulés dégagent le gaz qui allumera le feu au bout de 300°C. La montée de température sera alors automatiquement coupée dès lors que le gaz dégagé par la combustion atteindra les 100°C. Un ventilateur chargé d’accélérer le processus de combustion ainsi que la diffusion de la chaleur est disponible sur certains modèles.

Si vous voulez diffuser la chaleur dans plusieurs places, vous pouvez utiliser un système d’acheminement ou de canalisation d’air dans toutes les pièces de la maison. À un certain moment, l’appareil se met en veille et reste sous une température ambiante.

À l’arrêt du poêle, l’alimentation en granulé ne se fait plus automatiquement, l’extracteur de fumée marche à pleine puissance pour permettre une dernière combustion des restes de granulés dans la chambre. La température va diminuer de manière dégressive jusqu’à atteindre le plus bas. Une évacuation automatique des cendres sera assurée par le système.